eau salée



     
eau salée :  https://vimeo.com/150671374/32d791e9a2 (4 séquences)

Aller chercher les larmes où elles sont. Des femmes et des hommes, visages «bord cadre», les yeux dans les yeux du spectateur. Séquences muettes. Là où sont les larmes est le silence des mots. Le titre, simple dénomination de matière, neutre de narration, laisse le spectateur en suspend. Pour un montage narratif clair, il manque, précédant ou suivant les larmes, le plan qui induit l'émotion. C'est depuis ce plan vacant en attente d'image, que s'ouvre la possibilité de mouvements (émotion, emovere : mettre en mouvement, mouvement hors de soi) ; plan miroir, plan larmes, -dialogue de soi à autrui. 


 TraverseVidéo 2018, Installation eau salée, chapelle des Carmélites